Le Manoir de Soisay s'ouvre ce soir en musique

4 juillet 2012




Chopin, Liszt, Schumann et Beethoven sont au programme du second week-end des Musicales. Un concert dans un haut lieu à la fois historique et artistique à La Perrière.

Aline et Olivier Le Grand ne gardent pas pour eux seuls le trésor qu'ils ont acquis en 2005. Fanatiques d'art en général, ils ouvrent leurs portes à de jeunes artistes en résidence et acceptent l'été de faire visiter leur propriété du XVIe siècle.

Lorsque l'on découvre le manoir de Soisay à La Perrière, on peut imaginer que l'on arrive dans un autre monde. Accueilli parfois par un couple de chevreuils, sur le chemin creux qui conduit au manoir, l'esprit est tout de suite saisi par une ambiance un peu monastique. « Nous avons peut-être du sang de moine », plaisante Aline Le Grand qui, avec son mari Olivier, consacre à l'art la plus grande partie de son temps.

Le visiteur est accueilli à la fois par de magnifiques buis taillés en carré et des sculptures d'aujourd'hui en ferronnerie d'art. À l'intérieur des salles du château aux splendides cheminées d'époque, personne n'est choqué par les meubles créés par des artistes d'aujourd'hui. Dépouillés de toute ligne superflue, ils conviennent à merveille aux murs d'antan et aux solives.

La grange dîmière

Le couple accueille en résidence de jeunes artistes venus des beaux-arts ou d'art déco et n'hésitent pas à faire leur promotion en exposant leurs oeuvres. Quand on sait par ailleurs que le manoir a reçu les Musicales de Mortagne du temps de Jacques Braud leur fondateur, alors on peut penser que le public se sentira dans ces lieux « en famille ».

Le concert des Musicales aura lieu dans la grange dîmière qui peut accueillir environ 400 personnes. Au programme, un « surdoué du piano », le pianiste bulgare Evgeni Bozhanov qui interprétera, en particulier, des pièces de Chopin « qu'il sert avec une grande expressivité et une palette sonore prodigieuse ». Quant au cadre bucolique, il conviendra parfaitement à la 18e sonate de Beethoven dont « l'esprit rappelle celui de la pastorale ».

Samedi 14 juillet, à 20 h 30, au manoir de Soisay à La Perrière. Renseignements et réservations au bureau du festival, 02 14 21 10 41, aux offices de tourisme de Mortagne et d'Alençon, sur www.francefestivals.com/mortagne et sur www.francebillet.fr ou www.fnac.com. Tarifs de 5 à 20 €.

Monique BÉGUIN